riad-alksar

La culture marocaine est en phase de développement sur le territoire national, mais aussi à travers le monde. On retrouve de plus en plus d’artistes et d’œuvres du Maroc dans les salles d’exposition étrangères et dans les événements culturels en Europe. C’est une façon pour le pays de se faire connaitre et d’attirer plus de visiteurs dans ses villes, tout en perpétuant la culture marocaine. Le résultat est que de nombreux étrangers viennent au Maroc et sollicitent le Riad à Marrakech pour leurs vacances ou pour des séminaires d’entreprises. Une fois de plus, le Maroc est mis à l’honneur dans un événement en Europe, en France dans la ville de Paris.

Le Maroc présent au Salon du livre de Paris

Le Salon du livre de Paris s’est tenu du 20 au 23 mars 2015. Pour cette édition, on a vu la participation de 7 éditeurs marocains avec des écrivains d’envergure internationale et de grands penseurs. Le ministère de la Culture soutient le groupe Maroc Export pour cette participation au salon. C’est bien la première fois que Maroc Export est présent à cet événement, pour accompagner les 7 éditeurs. Des éditeurs dont l’inspiration est le reflet du Riad Al Ksar à Marrakech et des lieux mythiques du royaume. L’objectif de cette participation des éditeurs marocains est de faire connaitre à travers le salon, l’offre marocaine en termes d’édition. Ce salon est une opportunité à ne pas rater pour la filière des livres au Maroc. De cette manière, ce secteur aura plus de visibilité à l’internationale et gagnera probablement plus de parts de marché.

Les professionnels du livre au Maroc déclarent que le secteur est sujet à un contraste. d’un côté, la création et la production sont diversifiées et riches et d’un autre côté la filière n’arrive pas à maîtriser toutes les composantes de la chaîne. En clair un potentiel est bien existant, mais il pourrait être optimisé. La conséquence de ce phénomène est la faiblesse de l’impact que le secteur a sur la culture, la société et l’économie dans le pays et à l’internationale. Pourtant si vous faites un tour dans un Riad à Marrakech, vous pourrez découvrir des livres passionnants. Le ministère de la Culture a apporté son soutien au secteur de l’écriture marocaine, en lui accordant un budget de 10 millions de dirhams pour les maisons d’édition, la création et la modernisation des librairies, les résidences d’auteurs, la participation des auteurs et éditeurs à des évènements d’envergure, etc. Rappelons que le Salon du livre de Paris regroupe des milliers d’auteurs venant du monde entier.